Kleos

Votre cabinet d'avocats est-il prêt pour le RGPD ?

Les nouvelles exigences du RGPD relatives aux droits des personnes, à l'enregistrement du traitement des données et à la mise en œuvre de mesures techniques et organisationnelles adéquates, afin de garantir un niveau de sécurité adapté au risque, constituent des défis entièrement nouveaux pour les cabinets d'avocats.

Les cabinets d'avocats détiennent beaucoup de données sensibles, pour le compte de particuliers et d'entreprises, ce qui fait d'eux une cible lucrative pour les hackers qui cherchent à exploiter ces données ou à obtenir une rançon. Le fait qu’ils soient une cible parfaite pour les cyberattaques rend l'obligation de conformité au RGPD plus importante encore. Les cabinets d'avocats doivent non seulement s'assurer qu'ils sont systématiquement en conformité pour éviter tout risque de sanction mais, comme nous allons le voir dans ce document, ils doivent aussi faire un effort supplémentaire pour prévenir toute violation que le RGPD obligerait à rendre publique – une révélation potentiellement catastrophique pour la réputation du cabinet.

Pour aider votre cabinet d'avocats à préparer sa mise en conformité au RGPD, téléchargez notre nouveau livre blanc où nous avons retenu cinq axes de travail pour vous aider à comprendre vos nouvelles obligations, leurs implications pratiques et comment protéger les données de vos clients.

 

Les informations comportant un astérisque sont obligatoires pour le traitement de votre demande.
Wolters Kluwer France, en tant que responsable de traitement, met en œuvre des traitements de données à caractère personnel ayant pour finalité le traitement de votre demande ainsi que pour des opérations commerciales.
Vous bénéficiez d'un droit d'accès, d'interrogation, de rectification, de portabilité, d'effacement de vos données à caractère personnel ou une limitation du traitement vous concernant.
[Lire la suite]

Télécharger le livre blanc